google-site-verification: google7a19a34978caa6aa.html

KARATÉ KYOKUSHIN SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU

Nous offrons des cours de karaté en harmonie avec la philosophie du bushido.
Nous mettons l’emphase sur la discipline, sur le respect,
et sur le développement personnel de chacun.

 

Vous apprendrez l’art du combat, le maniement d’armes ainsi
que des techniques efficaces d’autodéfense.

L’entraînement intense du Kyokushin vous donnera une forme physique exceptionnelle, améliora votre concentration, votre confiance, votre allure.

LE DIRECTEUR SENSEI MICHEL ANGERS

Passionné des arts martiaux, Michel Angers pratique le karaté depuis plus de 30 ans. Il détient le grade de ceinture noire troisième dan en karaté Kyokushin. Au fil des années, il a développé une technique d’enseignement du karaté qui captive son auditoire, dans une ambiance de respect et de sagesse. Sa principale force, c’est sa capacité d’amener les élèves à atteindre leur plein potentiel grâce au karaté Kyokushin. Ayant eu l’opportunité d’enseigner dans de nombreux dojos, il a acquis une expérience diversifiée, qu’il se fait un plaisir de transmettre à ses élèves.

Il aime donner des défis physiques aux gens, pour dépasser leurs propres limites, tout en respectant les capacités de chacun. On dit de lui, qu’il est un professeur de karaté compétent, qui sait garder l’intérêt et la motivation de ses élèves de tous âges.

Il est habile à faire travailler les gens, autant au niveau de la mise en forme qu’au niveau des techniques de karaté. Pour lui, la période de réchauffement, au début de chaque cours, est très importante. En effet, le corps doit être préparé adéquatement avant d’entamer des exercices de haute intensité, afin d’éviter les blessures.

Sa priorité, c’est de donner des cours de karaté dynamiques, de manière efficace et sécuritaire, où la mise en forme est dominante. Il s’est donné comme objectif de perpétuer la culture japonaise du karaté Kyokushin ainsi que l’application des enseignements du grand maitre Sosai Oyama.

LE DOJO

L’école de karaté Kyokushin de Saint-Jean-sur-Richelieu, vous offre la possibilité de pratiquer les arts martiaux dans des locaux aménagés pour vous donner le meilleur service possible. Notre but est de faire en sorte que votre entrainement soit efficace et confortable. Le dojo, d’une superficie de 175 mètres carrés, est recouvert d’un plancher de bois franc, de type aérobique, rendant la pratique du karaté plus sécuritaire pour les articulations.

Le dojo est situé dans le centre de conditionnement physique Ogym, au Carrefour Richelieu, à Saint-Jean-sur-Richelieu. Des vestiaires confortables, avec accès aux douches et sauna,  rendront votre expérience conviviale, avant et après votre entrainement.

LES COURS DE KARATÉ KYOKUSHIN
AU DOJO DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU

La structure des cours.
Les cours de karaté se déroulent dans une ambiance amicale, tout en respectant le décorum du Bushido. L’enseignement est basé sur un programme académique de haut niveau, qui couvre tous les aspects du karaté Kyokushin. Les cours sont structurés de façon à ce que tous les karatékas puissent exprimer leur plein potentiel, et ce, pour toutes les couleurs de ceinture. Les nouveaux élèves peuvent se joindre à la classe en tout temps.

Des cours dynamiques et motivants.
Bien que l’entrainement soit très dynamique, les cours commencent toujours par une période de réchauffement. Le but est d’augmenter le rythme cardiaque et la température du corps graduellement, afin d’éviter les blessures. Les cours sont diversifiés et sont divisés en segments, où on alterne entre des exercices de mise en forme et d’endurance, des techniques de combat et d‘autodéfense, des étirements pour développer la souplesse ainsi que la pratique des katas et des kihons. Nous offrons aussi des cours spéciaux de maniement d’armes traditionnelles ainsi que des cours de tamashiwari (cassage de bois et de ciment).

Les combats.
Tous les combats (kumite) se déroulent de manière sécuritaire, avec respect et courtoisie. Les coups sont donnés avec retenue, afin d’éviter les blessures et les combattants doivent s’ajuster au niveau d’expérience de leurs adversaires. Le port des équipements de combat est obligatoire jusqu’au niveau ceinture marron.

Le travail technique
Il y a plusieurs façon d’améliorer les techniques. On peut travailler sur un sac de frappe ou travailler avec un partenaire muni d’un coussin. Pour progresser, il faut répéter les techniques jusqu’à ce qu’elles deviennent des automatismes afin de développer la vitesse, la précision et la force de frappe.

Le kihon
Les exercices techniques au karaté se nomment le kihon. Il s’agit de l’ABC du karaté. Le kihon se compose de blocs et d’attaques qui sont exécutés avec les bras ou les jambes. C’est en pratiquant le kihon que le karatéka apprendra à maitriser les mouvements de base du karaté et à développer une rapidité d’exécution.

Les katas
Dans l’enseignement du karaté, les katas tiennent une place importante, car ils permettent à l‘élève de mettre en pratique les techniques du kihon. Il apprend à exécuter des attaques et des blocs, avec les bras et les jambes, tout en incorporant des déplacements et des changements de direction.

Le maniement d’armes.
Les cours d’armes traditionnelles japonaises sont donnés à différentes périodes de l’année et s’adressent à tous les élèves. Le maniement du bo, des tonfas et des nunchakus, ajoute un défi supplémentaire à l’exécution des techniques de karaté et devient une étape importante dans l’évolution des karatékas.

*Les photos de cette section ont été réalisées au dojo de Shihan Pierre Cataford à Boucherville.

FEDERATION KARATE INTERNATIONAL NAKAMURA

Sosui Makoto Nakamura
L’école de karaté Kyokushin Saint-Jean-sur-Richelieu est affiliée à la fédération de Karaté International Nakamura. Le honbu (maison mère) est situé à Osaka, au Japon.

Daihyo Masanaga Nakamura, fils de Makoto Nakamura, voyage à travers le monde pour diffuser l’enseignement du karaté Kyokushin traditionnel. Sa mission consiste à promouvoir le karaté Kyokushin en donnant des séminaires dans les dojos qui sont membres de l’organisation, et qui regroupe 17 pays.

Daihyo Masanaga Nakamura lors du séminaire de karaté Kyokushin, au collège Trinité, à Saint-Bruno-de-Montarville, le 27 octobre 2018.

Séance d’autographes, avec Daihyo Masanaga Nakamura, lors de son dernier voyage au Québec.

KYOKUSHIN INTERNATIONAL KARATE
DIVISION EST DU CANADA

La fédération de Karaté International Kyokushin, division Est du Canada, regroupe présentement 12 dojos dans la région. Lors du dernier séminaire de Daihyo Masanaga Nakamura, le 27 octobre 2018, nous étions plus de 300 karatékas à y avoir participé.

Shihan Pierre Cataford, sixième dan, est le chef de division (branch chief) de la fédération de Karaté International Kyokushin Nakamura, pour la division Est du Canada. Durant sa carrière, il s’est entrainé avec plusieurs grands maîtres et champions du monde en karaté Kyokushin, comme André Gilbert, Bobby Low, Akiyoshi Matsui, Kengi Midori, Katsuhito Gorai, Royama Hatsuo, Franscisco Filho, Emil Kostov, Gergana Kostova, Garry O’Neil et Hitoshi Kiyama. Avec un parcours de plus de 40 ans en karaté Kyokushin, il a acquis une solide réputation internationale.

Le honbu (maison mère) pour la division Est du Canada, est situé à Boucherville, au dojo de Shihan Pierre Cataford. Régulièrement, nous avons la possibilité de participer à des cliniques de karaté Kyokushin afin de perfectionner les techniques et de standardiser l’enseignement du Kyokushin au Canada.

La pratique du kihon, lors du séminaire de karaté Kyokushin, avec Daihyo Masanaga Nakamura et Shihan Tats Nakamura, le 27 octobre 2018, à Saint-Bruno.

Les directeurs de la fédération de Karaté International Kyokushin Nakamura, division est du Canada. Sensei Pierre Rouiller, sensei Sylvain Lemire, sensei Serge Provencher et shihan Pierre Cataford.

Les directeurs de la fédération de Karaté International Kyokushin Nakamura, en compagnie de Shihan Tats Nakamura, (chef de division pour l’ouest du Canada), et de Daihyo Masanaga Nakamura (président de IKO Nakamura). En étant régulièrement en contact avec les dirigeants japonais, nous avons le privilège de conserver les vraies traditions du karaté Kyokushin.

.

Le groupe de karatékas niveau ceintures noires, à l’écoute de Daihyo Masanaga Nakamura, lors du séminaire, au collège Trinité à Saint-Bruno-de-Montarville.

LE STYLE DE KARATÉ KYOKUSHIN

Le karaté Kyokushin fut créé en 1964 par Masutatsu Oyama, et aujourd’hui, c’est le style de karaté le plus pratiqué au monde, avec plus de douze millions de karatékas à travers les 5 continents. Le karaté Kyokushin est basé sur le combat avec contact. L’endurance et la forme physique exceptionnelle des adeptes de ce style de Karaté en font d’ailleurs sa particularité.

Le karaté Kyokushin est le style de karaté considéré comme le plus dur physiquement, le plus exigeant, mais également le plus efficace. L’exécution rapide et successive des techniques permet de réduire la résistance de l’adversaire. Il est constitué de techniques de combat, d’un conditionnement physique et d’une autodéfense efficace et réaliste.

MASUTATSU OYAMA a étudié plusieurs styles d’arts martiaux, incluant le judo. Il a étudies avec maitre Funakoshi, maitre Yamaguchi et maitre So Nei Chu. Il a créé une nouvelle forme de karaté,  le Kyokushin, qui est un mélange due Shotokan, de Goju-Ryu et plusieurs autres styles.

Le karaté Kyokushin est présent dans 140 pays et compte plus de 20 millions d’adeptes. C’est l’un des styles de karaté les plus populaires.

Sosai Oyama disait: «On doit constamment pousser les limites de notre potentiel. Il ne faut jamais nous arrêter et toujours poursuivre la voie des arts martiaux.» Pour accomplir cette difficile tâche, on doit toujours persévérer et au-dessus de tout, apprendre à être patient.

Ce style permet aux karatékas de développer leur corps et leur esprit. Bien que très physique, le côté spirituel est très important. Sans lui, le karaté Kyokushin serait inutile et sans fondement. Il procure à l’élève calme, sérénité et un meilleur contrôle de soi. En plus de réduire le stress, il augmente le respect envers soi-même et envers les autres.

 

HORAIRE

MERCREDI – VENDREDI – SAMEDI
30 minutes supplémentaires
pour les élèves de niveau avancé.

COURS DE KARATÉ KYOKUSHIN

TARIFICATION

MENSUALITÉ\COURS DE KARATÉ

1 mois
60$

3 mois
160$

6 mois
250$

Uniforme de karaté 60$
Karategi brodé
(Kimono) avec
Kanji Kyokushin

COURS À LA CARTE

12 cours
120$

18 cours
160$

24 cours
200$

Pour réserver un cours d’essai, ou pour vous inscrire, vous pouvez prendre rendez-vous par téléphone

COURS PRIVÉS

4 cours
200$

* Durée des cours 45 minutes

Prix valides jusqu’au 31 mars 2019

8 cours
350$

* Possibilité de combiner deux cours (90 minutes)

12 cours
500$

               514-464-8125

VOUS DÉSIREZ FAIRE UN COURS D’ESSAI OU VOUS INSCRIRE ?

Nous vous offrons la possibilité de faire 2 cours d’essai. Il suffit de remplir le formulaire ci-dessous. Nous communiquerons avec vous afin de prendre rendez-vous pour votre premier cours. Vous serez accueilli au dojo par le senseï, avant le début de la classe, pour un cours d’initiation de 30 minutes. Par la suite, vous pourrez faire le cours régulier avec les autres élèves.

 

Formulaire d'inscription

Carrefour Richelieu
600, rue Pierre Caisse
Saint-Jean-sur-Richelieu
info@karatesaintjean.com
Téléphone 514-464-8125

Tous droits réservés Michel Angers – Karaté Kyokushin Saint-Jean-sur-Richelieu  2018

Nous offrons des cours de karaté en harmonie avec la philosophie du bushido.

 

Nous mettons l’emphase sur la discipline, sur le respect, et sur le développement personnel de chacun.

Vous apprendrez l’art du combat, le maniement d’armes ansi
que des techniques efficaces d’autodéfense.

L’entraînement intense du Kyokushin vous donnera une forme physique exceptionnelle,
améliora votre concentration, votre confiance, votre allure.

LE DIRECTEUR
SENSEI MICHEL ANGERS

Passionné des arts martiaux, Michel Angers pratique le karaté depuis plus de 30 ans. Il détient le grade de ceinture noire troisième dan en karaté Kyokushin. Au fil des années, il a développé une technique d’enseignement du karaté qui captive son auditoire, dans une ambiance de respect et de sagesse. Sa principale force, c’est sa capacité d’amener les élèves à atteindre leur plein potentiel grâce au karaté Kyokushin. Ayant eu l’opportunité d’enseigner dans de nombreux dojos, il a acquis une expérience diversifiée, qu’il se fait un plaisir de transmettre à ses élèves.

Il aime donner des défis physiques aux gens, pour dépasser leurs propres limites, tout en respectant les capacités de chacun. On dit de lui, qu’il est un professeur de karaté compétent, qui sait garder l’intérêt et la motivation de ses élèves de tous âges.

Il est habile à faire travailler les gens, autant au niveau de la mise en forme qu’au niveau des techniques de karaté. Pour lui, la période de réchauffement, au début de chaque cours, est très importante. En effet, le corps doit être préparé adéquatement avant d’entamer des exercices de haute intensité, afin d’éviter les blessures.

 

Sa priorité, c’est de donner des cours de karaté dynamiques, de manière efficace et sécuritaire, où la mise en forme est dominante. Il s’est donné comme objectif de perpétuer la culture japonaise du karaté Kyokushin ainsi que l’application des enseignements du grand maitre Sosai Oyama.

LE DOJO

L’école de karaté Kyokushin de Saint-Jean-sur-Richelieu, vous offre la possibilité de pratiquer les arts martiaux dans des locaux aménagés pour vous donner le meilleur service possible. Notre but est de faire en sorte que votre entrainement soit efficace et confortable. Le dojo, d’une superficie de 175 mètres carrés, est recouvert d’un plancher de bois franc, de type aérobique, rendant la pratique du karaté plus sécuritaire pour les articulations.

Le dojo est situé dans le centre de conditionnement physique Ogym, au Carrefour Richelieu, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Des vestiaires confortables, avec accès aux douches et sauna,  rendront votre expérience conviviale, avant et après votre entrainement

LES COURS DE KARATÉ

La stucture des cours

Les cours de karaté se déroulent dans une ambiance amicale, tout en respectant le décorum du Bushido. L’enseignement est basé sur un programme académique de haut niveau, qui couvre tous les aspects du karaté Kyokushin. Les cours sont structurés de façon à ce que tous les karatékas puissent exprimer leur plein potentiel, et ce, pour toutes les couleurs de ceinture. Les nouveaux élèves peuvent se joindre à la classe en tout temps.

Des cours dynamiques et motivants

Bien que l’entrainement soit très dynamique, les cours commencent toujours par une période de réchauffement. Le but est d’augmenter le rythme cardiaque et la température du corps graduellement, afin d’éviter les blessures. Les cours sont diversifiés et sont divisés en segments, où on alterne entre des exercices de mise en forme et d’endurance, des techniques de combat et d‘autodéfense, des étirements pour développer la souplesse ainsi que la pratique des katas et des kihons. Nous offrons aussi des cours spéciaux de maniement d’armes traditionnelles ainsi que des cours de tamashiwari (cassage de bois et de ciment).

Les combats

Tous les combats (kumite) se déroulent de manière sécuritaire, avec respect et courtoisie. Les coups sont donnés avec retenue, afin d’éviter les blessures et les combattants doivent s’ajuster au niveau d’expérience de leurs adversaires. Le port des équipements de combat est obligatoire, jusqu’au niveau ceinture marron.

Le travail technique

Il y a plusieurs façon d’améliorer les techniques. On peut travailler sur un sac de frappe ou travailler avec un partenaire muni d’un coussin. Pour progresser, il faut répéter les techniques jusqu’à ce qu’elles deviennent des automatismes afin de développer la vitesse, la précision et la force de frappe.

Le kihon

Les exercices techniques au karaté se nomment le kihon. Il s’agit de l’ABC du karaté. Le kihon se compose de blocs et d’attaques qui sont exécutés avec les bras ou les jambes. C’est en pratiquant le kihon que le karatéka apprendra à maitriser les mouvements de base du karaté et à développer une rapidité d’exécution.

Les katas

Dans l’enseignement du karaté, les katas tiennent une place importante, car ils permettent à l‘élève de mettre en pratique les techniques du kihon. Il apprend à exécuter des attaques et des blocs, avec les bras et les jambes, tout en incorporant des déplacements et des changements de direction.

Le maniement d’armes

Les cours d’armes traditionnelles japonaises sont donnés à différentes périodes de l’année et s’adressent à tous les élèves. Le maniement du bo, des tonfas et des nunchakus, ajoute un défi supplémentaire à l’exécution des techniques de karaté et devient une étape importante dans l’évolution des karatékas.

*Les photos de cette section ont été réalisées au dojo de Shihan Pierre Cataford. à Boucherville.

FEDERATION KARATE INTERNATIONAL NAKAMURA

Sosui Makoto Nakamura
L’école de karaté Kyokushin Saint-Jean-sur-Richelieu est affiliée à la fédération de Karaté International Nakamura. Le honbu (maison mère) est située à Osaka, au Japon.

Daihyo Masanaga Nakamura, fils de Makoto Nakamura, voyage au travers le monde pour diffuser l’enseignement du karaté Kyokushin traditionnel. Sa mission consiste à promouvoir le karaté Kyokushin en donnant des séminaires dans les dojos qui sont membres de l’organisation, et qui regroupe 17 pays.

Daihyo Masanaga Nakamura lors du séminaire de karaté Kyokushin, au collège Trinité, à Saint-Bruno-de-Montarville, le 27 octobre 2018.

Séance d’autographes, avec Daihyo Masanaga Nakamura, lors de son dernier voyage au Québec.

KYOKUSHIN INTERNATIONAL KARATE NAKAMURA
DIVISION EST DU CANADA

La fédération de Karaté International Kyokushin, division Est du Canada, regroupe présentement 12 dojos dans la région. Lors du dernier séminaire de Daihyo Masanaga Nakamura, le 27 octobre 2018, nous étions plus de 300 karatékas à y avoir participé.

Shihan Pierre Cataford, sixième dan, est le chef de division (branch chief) de la fédération de Karaté International Kyokushin Nakamura, pour la division Est du Canada. Durant sa carrière, il s’est entrainé avec plusieurs grands maîtres et champions du monde en karaté Kyokushin, comme André Gilbert, Bobby Low, Akiyoshi Matsui, Kengi Midori, Katsuhito Gorai, Royama Hatsuo, Franscisco Filho, Emil Kostov, Gergana Kostova, Garry O’Neil et Hitoshi Kiyama. Avec un parcours de plus de 40 ans en karaté Kyokushin, il a acquis une solide réputation internationale.

Le honbu (maison mère) pour la division Est du Canada, est situé à Boucherville, au dojo de Shihan Pierre Cataford. Régulièrement, nous avons la possibilité de participer à des cliniques de karaté Kyokushin afin de perfectionner les techniques et de standardiser l’enseignement du Kyokushin au Canada.

La pratique du kihon, lors du séminaire de karaté Kyokushin, avec Daihyo Masanaga Nakamura et Shihan Tats Nakamura, le 27 octobre 2018, à Saint-Bruno.

Les directeurs de la fédération de Karaté International Kyokushin Nakamura, division est du Canada. Sensei Pierre Rouiller, sensei Sylvain Lemire, sensei Serge Provencher et shihan Pierre Cataford.

Les directeurs de la fédération de Karaté International Kyokushin Nakamura, en compagnie de Shihan Tats Nakamura, (chef de division pour l’ouest du Canada), et de Daihyo Masanaga Nakamura (président de IKO Nakamura). En étant régulièrement en contact avec les dirigeants japonais, nous avons le privilège de conserver les vraies traditions du karaté Kyokushin.

.

Le groupe de karatékas niveau ceintures noires, à l’écoute de Daihyo Masanaga Nakamura, lors du séminaire, au collège Trinité à Saint-Bruno-de-Montarville.

LE STYLE DE KARATÉ KYOKUSHIN

Le karaté Kyokushin fut créé en 1964 par Masutatsu Oyama, et aujourd’hui, c’est le style de karaté le plus pratiqué au monde, avec plus de douze millions de karatékas à travers les 5 continents. Le karaté Kyokushin est basé sur le combat avec contact. L’endurance et la forme physique exceptionnelle des adeptes de ce style de Karaté en font d’ailleurs sa particularité.

Le karaté Kyokushin est le style de karaté considéré comme le plus dur physiquement, le plus exigeant, mais également le plus efficace. L’exécution rapide et successive des techniques permet de réduire la résistance de l’adversaire. Il est constitué de techniques de combat, d’un conditionnement physique et d’une autodéfense efficace et réaliste.

MASUTATSU OYAMA a étudié plusieurs styles d’arts martiaux, incluant le judo. Il a étudies avec maitre Funakoshi, maitre Yamaguchi et maitre So Nei Chu. Il a créé une nouvelle forme de karaté,  le Kyokushin, qui est un mélange due Shotokan, de Goju-Ryu et plusieurs autres styles.

Le karaté Kyokushin est présent dans 140 pays et compte plus de 20 millions d’adeptes. C’est l’un des styles de karaté les plus populaires.

Sosai Oyama disait: «On doit constamment pousser les limites de notre potentiel. Il ne faut jamais nous arrêter et toujours poursuivre la voie des arts martiaux.» Pour accomplir cette difficile tâche, on doit toujours persévérer et au-dessus de tout, apprendre à être patient.

Ce style permet aux karatékas de développer leur corps et leur esprit. Bien que très physique, le côté spirituel est très important. Sans lui, le karaté Kyokushin serait inutile et sans fondement. Il procure à l’élève calme, sérénité et un meilleur contrôle de soi. En plus de réduire le stress, il augmente le respect envers soi-même et envers les autres.

 

HORAIRE DES COURS

Adultes (13 ans +)  tous les niveaux

MARDI          12:00 à 13:00

MERCREDI   20:00 à 21:00

JEUDI            12:00 à 13:00

VENDREDI    19:00 à 20:00

SAMEDI        12:00 à 13:00

MERCREDI – VENDREDI – SAMEDI
30 minutes supplémentaires
pour les élèves de niveau avancé.

TARIFICATION

Cours de karaté
1 mois              60$
3 mois            160$
6 mois            250$

 

Cours à la carte
12 cours              120$
18 cours              160$
24 cours              200$

 

Cours privés
4  cours           200$
8  cours           350$
12 cours          500$

 

* Les cours privés sont d’une durée de 45 minutes
* Possibilité de combiner 2 cours
(pour 90 minutes)

Uniforme de karaté 60$
Karategi brodé (Kimono) avec
Kanji Kyokushin

VOUS DÉSIREZ FAIRE UN COURS D’ESSAI OU VOUS INSCRIRE ?

Nous vous offrons la possibilité de faire 2 cours d’essai. Il suffit de remplir le formulaire ci-dessous. Nous communiquerons avec vous afin de prendre rendez-vous pour votre premier cours. Vous serez accueilli au dojo par le senseï, avant le début de la classe, pour un cours d’initiation de 30 minutes. Par la suite, vous pourrez faire le cours régulier avec les autres élèves.

 

Formulaire d'inscription

Carrefour Richelieu
600, rue Pierre Caisse
Saint-Jean-sur-Richelieu
info@karatesaintjean.com
Téléphone 514-464-8125

Tous droits réservés Michel Angers – Karaté Kyokushin Saint-Jean-sur-Richelieu  2018