google-site-verification: google7a19a34978caa6aa.html

KARATÉ KYOKUSHIN SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU

TÉLÉPHONE  514-464-8125

Nous offrons des cours de karaté en harmonie avec la philosophie du bushido.
Nous mettons l’emphase sur la discipline, sur le respect,
et sur le développement personnel de chacun.

 

Vous apprendrez l’art du combat ainsi
que des techniques efficaces d’autodéfense.

L’entraînement intense du karaté Kyokushin vous donnera une forme physique exceptionnelle, améliora votre concentration, votre confiance et votre allure.

LE DIRECTEUR SENSEI MICHEL ANGERS

Passionné des arts martiaux, Michel Angers pratique le karaté depuis plus de 30 ans. Il détient le grade de ceinture noire troisième dan en karaté Kyokushin. Au fil des années, il a développé une technique d’enseignement du karaté qui captive son auditoire, dans une ambiance de respect et de sagesse. Sa principale force, c’est sa capacité d’amener les élèves à atteindre leur plein potentiel grâce au karaté Kyokushin. Ayant eu l’opportunité d’enseigner dans de nombreux dojos, il a acquis une expérience diversifiée, qu’il se fait un plaisir de transmettre à ses élèves.

Il aime donner des défis physiques aux gens, pour dépasser leurs propres limites, tout en respectant les capacités de chacun. On dit de lui, qu’il est un professeur de karaté compétent, qui sait garder l’intérêt et la motivation de ses élèves de tous âges.

Il est habile à faire travailler les gens, autant au niveau de la mise en forme qu’au niveau des techniques de karaté. Pour lui, la période de réchauffement, au début de chaque cours, est très importante. En effet, le corps doit être préparé adéquatement avant d’entamer des exercices de haute intensité, afin d’éviter les blessures.

Sa priorité, c’est de donner des cours de karaté dynamiques, de manière efficace et sécuritaire, où la mise en forme est dominante. Il s’est donné comme objectif de perpétuer la culture japonaise du karaté Kyokushin ainsi que l’application des enseignements du grand maitre Sosai Oyama.

LE DOJO

L’école de karaté Kyokushin de Saint-Jean-sur-Richelieu, vous offre la possibilité de pratiquer les arts martiaux dans des locaux aménagés pour vous donner le meilleur service possible. Notre but est de faire en sorte que votre entrainement soit efficace et confortable. Le dojo, d’une superficie de 175 mètres carrés, est recouvert d’un plancher de bois franc, de type aérobique, rendant la pratique du karaté plus sécuritaire pour les articulations.
Le dojo est situé dans le centre de conditionnement physique Ogym, au Carrefour Richelieu, à Saint-Jean-sur-Richelieu. Des vestiaires confortables, avec accès aux douches et sauna,  rendront votre expérience conviviale, avant et après votre entrainement.

LES COURS DE KARATÉ KYOKUSHIN
AU DOJO DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU

La structure des cours.
Les cours de karaté se déroulent dans une ambiance amicale, tout en respectant le décorum du Bushido. L’enseignement est basé sur un programme académique de haut niveau, qui couvre tous les aspects du karaté Kyokushin. Les cours sont structurés de façon à ce que tous les karatékas puissent exprimer leur plein potentiel, et ce, pour toutes les couleurs de ceinture. Les nouveaux élèves peuvent se joindre à la classe en tout temps.
Des cours dynamiques et motivants.
Bien que l’entrainement soit très dynamique, les cours commencent toujours par une période de réchauffement. Le but est d’augmenter le rythme cardiaque et la température du corps graduellement, afin d’éviter les blessures. Les cours sont diversifiés et sont divisés en segments, où on alterne entre des exercices de mise en forme et d’endurance, des techniques de combat et d‘autodéfense, des étirements pour développer la souplesse ainsi que la pratique des katas et des kihons. Nous offrons aussi des cours spéciaux de maniement d’armes traditionnelles ainsi que des cours de tamashiwari (cassage de bois et de ciment).
Les combats.
Tous les combats (kumite) se déroulent de manière sécuritaire, avec respect et courtoisie. Les coups sont donnés avec retenue, afin d’éviter les blessures et les combattants doivent s’ajuster au niveau d’expérience de leurs adversaires. Le port des équipements de combat est obligatoire jusqu’au niveau ceinture marron.
Le travail technique
Il y a plusieurs façon d’améliorer les techniques. On peut travailler sur un sac de frappe ou travailler avec un partenaire muni d’un coussin. Pour progresser, il faut répéter les techniques jusqu’à ce qu’elles deviennent des automatismes afin de développer la vitesse, la précision et la force de frappe.
Le kihon
Les exercices techniques au karaté se nomment le kihon. Il s’agit de l’ABC du karaté. Le kihon se compose de blocs et d’attaques qui sont exécutés avec les bras ou les jambes. C’est en pratiquant le kihon que le karatéka apprendra à maitriser les mouvements de base du karaté et à développer une rapidité d’exécution.
Les katas
Dans l’enseignement du karaté, les katas tiennent une place importante, car ils permettent à l‘élève de mettre en pratique les techniques du kihon. Il apprend à exécuter des attaques et des blocs, avec les bras et les jambes, tout en incorporant des déplacements et des changements de direction.
Le maniement d’armes.
Les cours d’armes traditionnelles japonaises sont donnés à différentes périodes de l’année et s’adressent à tous les élèves. Le maniement du bo, des tonfas et des nunchakus, ajoute un défi supplémentaire à l’exécution des techniques de karaté et devient une étape importante dans l’évolution des karatékas.

*Les photos de cette section ont été réalisées au dojo de Shihan Pierre Cataford à Boucherville.

Carrefour Richelieu
600, rue Pierre Caisse
Saint-Jean-sur-Richelieu
info@karatesaintjean.com
Téléphone 514-464-8125

Nous mettons l’emphase sur la discipline, sur le respect, et sur le développement personnel de chacun.

Vous apprendrez l’art du combat ainsi
que des techniques efficaces d’autodéfense.

L’entraînement intense du Kyokushin vous donnera une forme physique exceptionnelle,
améliora votre concentration, votre confiance, votre allure.

LE DIRECTEUR
SENSEI MICHEL ANGERS

Passionné des arts martiaux, Michel Angers pratique le karaté depuis plus de 30 ans. Il détient le grade de ceinture noire troisième dan en karaté Kyokushin. Au fil des années, il a développé une technique d’enseignement du karaté qui captive son auditoire, dans une ambiance de respect et de sagesse. Sa principale force, c’est sa capacité d’amener les élèves à atteindre leur plein potentiel grâce au karaté Kyokushin. Ayant eu l’opportunité d’enseigner dans de nombreux dojos, il a acquis une expérience diversifiée, qu’il se fait un plaisir de transmettre à ses élèves.
Il aime donner des défis physiques aux gens, pour dépasser leurs propres limites, tout en respectant les capacités de chacun. On dit de lui, qu’il est un professeur de karaté compétent, qui sait garder l’intérêt et la motivation de ses élèves de tous âges.

Il est habile à faire travailler les gens, autant au niveau de la mise en forme qu’au niveau des techniques de karaté. Pour lui, la période de réchauffement, au début de chaque cours, est très importante. En effet, le corps doit être préparé adéquatement avant d’entamer des exercices de haute intensité, afin d’éviter les blessures.

 

Sa priorité, c’est de donner des cours de karaté dynamiques, de manière efficace et sécuritaire, où la mise en forme est dominante. Il s’est donné comme objectif de perpétuer la culture japonaise du karaté Kyokushin ainsi que l’application des enseignements du grand maitre Sosai Oyama.

LE DOJO

L’école de karaté Kyokushin de Saint-Jean-sur-Richelieu, vous offre la possibilité de pratiquer les arts martiaux dans des locaux aménagés pour vous donner le meilleur service possible. Notre but est de faire en sorte que votre entrainement soit efficace et confortable. Le dojo, d’une superficie de 175 mètres carrés, est recouvert d’un plancher de bois franc, de type aérobique, rendant la pratique du karaté plus sécuritaire pour les articulations.
Le dojo est situé dans le centre de conditionnement physique Ogym, au Carrefour Richelieu, à Saint-Jean-sur-Richelieu.
Des vestiaires confortables, avec accès aux douches et sauna,  rendront votre expérience conviviale, avant et après votre entrainement

LES COURS DE KARATÉ

La stucture des cours
Les cours de karaté se déroulent dans une ambiance amicale, tout en respectant le décorum du Bushido. L’enseignement est basé sur un programme académique de haut niveau, qui couvre tous les aspects du karaté Kyokushin. Les cours sont structurés de façon à ce que tous les karatékas puissent exprimer leur plein potentiel, et ce, pour toutes les couleurs de ceinture. Les nouveaux élèves peuvent se joindre à la classe en tout temps.
Des cours dynamiques et motivants
Bien que l’entrainement soit très dynamique, les cours commencent toujours par une période de réchauffement. Le but est d’augmenter le rythme cardiaque et la température du corps graduellement, afin d’éviter les blessures. Les cours sont diversifiés et sont divisés en segments, où on alterne entre des exercices de mise en forme et d’endurance, des techniques de combat et d‘autodéfense, des étirements pour développer la souplesse ainsi que la pratique des katas et des kihons. Nous offrons aussi des cours spéciaux de maniement d’armes traditionnelles ainsi que des cours de tamashiwari (cassage de bois et de ciment).
Les combats
Tous les combats (kumite) se déroulent de manière sécuritaire, avec respect et courtoisie. Les coups sont donnés avec retenue, afin d’éviter les blessures et les combattants doivent s’ajuster au niveau d’expérience de leurs adversaires. Le port des équipements de combat est obligatoire, jusqu’au niveau ceinture marron.
Le travail technique
Il y a plusieurs façon d’améliorer les techniques. On peut travailler sur un sac de frappe ou travailler avec un partenaire muni d’un coussin. Pour progresser, il faut répéter les techniques jusqu’à ce qu’elles deviennent des automatismes afin de développer la vitesse, la précision et la force de frappe.
Le kihon
Les exercices techniques au karaté se nomment le kihon. Il s’agit de l’ABC du karaté. Le kihon se compose de blocs et d’attaques qui sont exécutés avec les bras ou les jambes. C’est en pratiquant le kihon que le karatéka apprendra à maitriser les mouvements de base du karaté et à développer une rapidité d’exécution.
Les katas
Dans l’enseignement du karaté, les katas tiennent une place importante, car ils permettent à l‘élève de mettre en pratique les techniques du kihon. Il apprend à exécuter des attaques et des blocs, avec les bras et les jambes, tout en incorporant des déplacements et des changements de direction.
Le maniement d’armes
Les cours d’armes traditionnelles japonaises sont donnés à différentes périodes de l’année et s’adressent à tous les élèves. Le maniement du bo, des tonfas et des nunchakus, ajoute un défi supplémentaire à l’exécution des techniques de karaté et devient une étape importante dans l’évolution des karatékas.

*Les photos de cette section ont été réalisées au dojo de Shihan Pierre Cataford. à Boucherville.

Carrefour Richelieu
600, rue Pierre Caisse
Saint-Jean-sur-Richelieu
info@karatesaintjean.com
Téléphone 514-464-8125